Flash News
  • Découverte de la marque… Beurer est une entreprise allemande spécialisée dans les secteurs de la santé et du bien être. C’est une société leader dans la fabrication d’appareils d’utilité…
  • La section “sports virtuels”… Les sports réels n’intéressent plus que les grands sportifs et athlètes. Pour les parieurs sportifs, il y a une nouvelle tendance : les sports virtuels. Si…
  • Ma musique du moment… Et l’aventure de Brice de Nice continue. Cette fois-ci, les rappeurs toulousains Bigflo & Oli et Jean Dujardin rappent ensemble pour la bande originale du…
  • Ou en est Mbappé… Le marché des transferts agite chaque année le monde du football durant la période estivale. Mais cette année 2017 est particulière car les prix s’envolent…
  • Chips : synopsis du… Chips fait partie des plus récents films de 2017. Réalisé par Dax Shepard, il s’agit d’une comédie policière américaine adaptée de la série télévisée du…
Sport

Jeux paralympiques : le défi des personnes de petite taille

jeux-paralympiques-nain

Cela ne fait pas très longtemps que les sportifs de petite taille sont reconnus par le Comité International Paralympique, seulement depuis 2001. Donc lors de Jeux Paralympiques de Rio, les sportifs de petite taille ont pu faire valoir leur talent aux yeux des spectateurs du monde entier. On sait que l’engouement pour les Jeux paralympiques est loin d’être le même que celui des Jeux Olympiques, mais chaque édition est de plus en plus suivie et la dernière a notamment été retransmise en intégralité à la télévision en France. Et les audiences ne sont pas si catastrophiques que cela. Le sport a des valeurs universelles, que l’on soit valide ou handicapé, lorsque l’on représente son pays, les gens sont prêts à soutenir les athlètes. Le niveau des Jeux Paralympiques est très intéressant. Il s’agit vraiment de héros du quotidien qui réalisent de vraies prouesses sportives.

Les personnes de petite taille mises en lumière

Et du coup, on peut maintenant compter sur les sportifs de petite taille afin de défendre les couleurs de la France lors des Jeux Paralympiques. Il s’agit d’une très belle avancée pour ces personnes qui souffrent du manque de reconnaissance de leur statut. En effet, avant 2001, ces sportifs étaient tout simplement délaissés car, n’ayant pas les capacités pour rivaliser avec les sportifs valides, ils ne pouvaient pas participer aux Jeux Olympiques, mais n’étant pas reconnus comme handicapés, alors ils ne pouvaient pas participer non plus aux Jeux Paralympiques.

En France, deux athlètes atteints de nanisme ont réalisé l’exploit de représenter les couleurs du drapeau français lors d’une édition des Jeux Paralympiques. Le premier d’entre eux, ou plutôt devrait-on dire la première, est Patricia Marquis, qui avait représenté fièrement le drapeau français lors des Jeux Paralympiques d’Athènes en 2004. Malheureusement cette spécialiste des lancers n’était pas parvenue à remporter une médaille pour la France. Cependant la fierté d’être la première sportive de petite taille à participer aux Jeux Paralympiques valait déjà tout l’or du monde pour cette adorable athlète hors des terrains.

Le deuxième athlète français est Thomas Bouvais qui a, pour sa part, participé aux Jeux Paralympiques de Rio en 2016. Le pongiste, lui non plus n’a pas réussi à décrocher une médaille pour la France à son grand désarroi. Il rentre malgré tout dans l’histoire du sport français comme étant le deuxième athlète nain, et le premier masculin, à représenter la France aux Jeux.

Un encouragement pour tous les sportifs de petite taille

On ose espérer qu’avec ce nouvel élan de reconnaissance et la mise en avant de Thomas Bouvais lors des derniers Jeux Paralympiques de Rio 2016, que de nombreux sportifs atteint de nanisme souhaitent à leur tour participer à cet immense événement sportif. Il faut alors redoubler d’efforts lors des entraînements et ne jamais relâcher afin d’atteindre le rêve ultime de tout sportif, à savoir participer à une édition des Jeux Olympiques, ou bien Paralympiques, en ce qui concerne les sportifs de petite taille.

jeux-paralympiques-personnes-petites-taille